12-10-2021--Calque-SmartSlider2

Comment sécuriser les données en entreprise ?

07/09/2021

Des millions de personnes vivent avec une forme de handicap dans le monde. Ces personnes sont confrontées à un manque d’inclusion sur différents aspects de leurs vies ; le numérique en est un. 

Pour sécuriser les données, il est nécessaire pour toutes entreprises de définir des règles au sujet de leur gouvernance et des canaux
de communication.
Le règlement général sur la protection des données (RGPD) définit d’ailleurs la législation à respecter en matière de gestion des
données personnelles. Cependant, les données sensibles de l’entreprise sont aussi en jeu. Elles concernent notamment l’organisation
de l’entreprise, ses stratégies, ses éléments financiers, etc… Or la RGPD ne couvre pas ce périmètre et il est important pour chaque
organisation de mettre en place une politique d’usage pour les protéger. Cette démarche de sécurisation prend tout son sens lorsqu’on sait que les tentatives de phishing, technique frauduleuse incitant l’utilisateur à divulguer des données sensibles, ont connu une hausse de 255% en 2020 d’après l’Anssi.

Les risques sont multiples et les données sensibles sont sujettes à différentes menaces recensées par le baromètre Euler Hermes :

  • La fraude aux faux fournisseurs;
  • L’usurpation d’identité ;
  • La fraude au président ;
  • Les intrusions dans les systèmes d’information ;
  • La fraude aux faux clients.

Ces menaces sont souvent le résultat d’un élément négligé : l’erreur humaine.
Un manque de vigilance, un envoi sur le mauvais canal peuvent être sources de risques pour les organisations, mais comment s’en prémunir efficacement ?

Evidemment, la sélection d’une série d’outils de sécurité, de chiffrement, d’hébergement … est constitutive d’une bonne protection. Il s’agit également de former et de sensibiliser les équipes, ce sans quoi les dispositifs s’avèreraient inutiles. Voici quelques fondamentaux sur lesquels s’appuyer lors de cette sensibilisation :

 

Créez des mots de passes forts comprenant des caractères minuscules, majuscules, chiffres et symboles. Utilisez un mot de passe différent pour chaque plateforme et outil utilisé.

Enregistrez ses mots de passe sur des gestionnaire de mots de passe ou sur son navigateur :les documents papiers sont volatiles et visibles par n’importe qui.

Sécurisez votre poste de travail, un accident est si vite arrivé !

Créez une politique d’usage des outils informatiques tiers. Vérifiez les conditions générales d’utilisation des logiciels de communication utilisés, vos données pourraient ne pas y être sécurisées.

Déterminez les niveaux d’accès des différentes données pour assurer leur confidentialité.

Formez et sensibilisez chaque collaborateurs à votre politique d’usages de manière ludique, en créant
des challenges en interne par exemple !

Pour aller plus loin